jeudi 30 août 2018

Signe particulier : Transparente - Nathalie STRAGIER

Titre : Signe particulier : Transparente
Éditeur : Syros
ISBN : 9782748525762
Nombre de pages : 320
Parution : août 2018
A partir de 13/14 ans

Le mot de l'éditeur :

Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant! À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s’ouvrir à elle. Pour l’adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse. Laissez-vous prendre par le frisson de la transparence.

Mon avis :

Un tatouage, un piercing ou une cicatrice, voilà des signes particuliers qui peuvent distinguer des ados de 15 ans, les faire sortir du lot. Esther n'a rien de tout ça et justement ça la rend très particulière. C'est une jeune fille très attachante, victime de son caractère modéré à l'extrême, elle peine à trouver sa place et est chaque jour plus... effacée! Jusqu'au moment où le mot prend tout son sens... propre, Esther découvre qu'elle peut devenir transparente aux yeux de tous... ☺

De l'effroi à l'acceptation de sa nouvelle condition, Esther va vivre pas mal d'émotions et prendre des décisions cohérentes. Profiter de son état pour se venger, espionner ou même voler. 😈 Elle teste les limites de son pouvoir et y prend de plus en plus un plaisir certain... Qui va lui jeter la pierre? On se surprend à imaginer ce que l'on ferait d'un tel pouvoir... Mais il y a un hic! Elle ne contrôle rien du tout et disparaît toujours plus longtemps. ⏳

Ce roman est beaucoup plus sombre que je ne l'imaginais, très différent des précédents... Si le côté fantastique apporte une touche de légèreté, on sent aussi que le sujet est traité avec gravité. De nombreux lecteurs se reconnaîtront sans doute ici. Moi-même, il m'est arrivé de me sentir transparent (n'attendez pas un serveur à une terrasse avec moi! 😜). Le plus grave étant sans doute le mal être qui en découle à l'adolescence...

Nathalie STRAGIER nous inspire de l'empathie pour cette jeune fille, ignorée dans sa propre famille. Il y a d'ailleurs une certaine mélancolie dans le récit, le choix du narrateur y est sans doute pour beaucoup... N'allez pas croire non plus qu'il vous faudra une boîte de mouchoirs à proximité! On retrouve aussi de l'humour avec des situations cocasses et surtout c'est un roman très positif, qui démontre si besoin est que chacun à sa place et son rôle à jouer dans le grand spectacle de la Vie. A lire et à faire lire! 😉


Votre avis m'intéresse...

lundi 27 août 2018

📓 Quand tu te fais piquer ta prochaine lecture... 📓


Arrivage Sarbacane : "Cœur battant" de Axl CENDRES (05 sept. 2018) 😎
J'allais dire «sitôt déballé, sitôt commencé»... Pas faux mais pas par moi! La faute à ce quatrième de couverture absolument irrésistible : 😍

«Alex, 17 ans, est un hors-la vie.
Après avoir essayé d'éteindre son cœur, il se retrouve dans une clinique pour "Suicidants". Il y rencontre Alice, aussi belle que cynique ; Victor, aussi obèse que candide ; la vieille Colette, aussi espiègle qu'élégante ; et Jacopo, aussi riche que grincheux.
A eux cinq, ils décident de s'évader de la clinique, direction le manoir de Jacopo. Le but du voyage? Se jeter d'une falaise, tous ensemble!
Mais la route va leur réserver plusieurs surprises. Assez pour qu'Alex se demande si finalement, la vie n'en vaut pas la douleur...»

Je retourne négocier une garde alternée... Souhaitez-moi bonne chance!!! 😂

dimanche 26 août 2018

Le goût amer de l'abîme - Neal SHUSTERMAN

Titre : Le goût amer de l'abîme
Auteur : Neal SHUSTERMAN
Éditeur : Nathan
ISBN : 9782092576755
Nombre de pages : 408
Parution : août 2018
A partir de 15 ans

Le mot de l'éditeur :

Un roman bouleversant qui nous plonge au cœur de la schizophrénie.
Caden est un adolescent de quinze ans ordinaire, qui s'intéresse à l'athlétisme et aux jeux vidéo. Pourtant, il adopte un comportement de plus en plus étrange aux yeux de ses parents : il marche seul et pieds nus dans les rues, craint que ses camarades de classe ne veuillent le tuer... Dans son esprit, Caden est devenu le passager d'un navire voguant sur des mers déchaînées. Lorsque cela devient trop difficile pour lui de garder le contact avec la réalité, ses parents doivent l'interner en asile psychiatrique. Commence pour le jeune homme un long voyage qui doit le mener au plus profond des abysses, au risque de s'y noyer…
Inspiré d'une histoire vraie, un roman d'une justesse incroyable sur les maladies mentales.

Mon avis :

Une fois n'est pas coutume, j'ai envie d'analyser la couverture de ce roman. Elle ne nous montre pas un garçon qui tombe en chute libre à vitesse grand V. Ce que je vois, c'est une lente descente probablement due à la densité et à l'opacité de plus en plus forte de l'environnement qui l'entoure. On le croirait en suspension, comme en apesanteur... Et en même temps, il y a ce fil... Pour le retenir? Il n'a pas l'air tendu, pas de risque de rupture imminente... Pour le remonter? Peut-être doit-on en démêler l'extrémité avant de tenter un sauvetage... Ce fil, je le vois comme un espoir, un lien, ténu, vers le réel... Un peu confus n'est-ce pas? 😵


C'est un peu l'esprit de ce roman atypique. Neal SHUSTERMAN nous raconte l'évolution de la schizophrénie chez Caden. L'alternance de passages oniriques qu'il vit sur un bateau de pirates, entouré de personnages loufoques, et de la réalité où les peurs prennent peu à peu le dessus devant un entourage de plus en plus inquiet... L'auteur a fait le choix de laisser s'exprimer Caden. Il nous plonge ainsi encore plus profondément dans la maladie. Dans les méandres d'un esprit torturé qui paradoxalement, fait souvent preuve d'une acuité hors norme dans la perception du monde qui l'entoure. Cela donne quelques chapitres d'une lucidité juste incroyable et qui participe grandement au coup de cœur! 😍


J'écris rarement à chaud mais là, je viens tout juste de le terminer. Et j'ai déjà une certitude : ce roman ne conviendra pas à toutes et à tous et les avis seront plutôt tranchés. Pour moi c'est une pépite! Un roman juste exceptionnel par l'habileté à traiter d'un sujet aussi complexe que la schizophrénie. Neal SHUSTERMAN maîtrise à la perfection les deux récits et les nombreux liants entre eux. Cela peut paraître confus mais je trouve au contraire qu'il réussit à donner du sens à ce qui n'en a pas... La proximité de l'auteur avec la maladie laissait craindre un excès de pathos, ce n'est pas le cas! Juste une grande bienveillance que le lecteur ne peut que partager. C'est profond, brillant et magnifiquement écrit (et traduit). Lu et conseillé par l'éternel Ado! 😉


Votre avis m'intéresse...

Neal SHUSTERMAN

Né en 1962 à Brooklyn, New York, Neal Shusterman est l’auteur de nombreux romans pour Jeunes Adultes pour lesquels il a collectionné les prix et les distinctions. Il écrit également pour la télévision et le grand écran, et s’est même essayé aux pièces de théâtre et aux scénarios de jeux de rôle. Il habite aujourd’hui en Californie avec sa femme et ses quatre enfants, qui sont pour lui une source d’inspiration au quotidien. (source Lisez.com)


mercredi 22 août 2018

🔞 POV : Point of View - Patrick BARD 🔞

Titre : POV : Point of View
Auteur : Patrick BARD
Éditeur : Syros
ISBN : 9782748525212
Nombre de pages : 235
Parution : août 2018
A partir de 13/14/15 ans et +

Le mot de l'éditeur :

La première fois qu’un lien vers une vidéo porno s’affiche sur son ordinateur, Lucas est en train de télécharger un film de super-héros en streaming. Cette scène, qu’il visionne sans l’avoir voulu, le sidère, puis lui procure une émotion totalement inédite. Pour retrouver ce frisson initial, il glisse en secret dans une sphère qui accapare ses pensées, ses nuits, et bientôt tout son temps libre. Vu de l’extérieur, on pourrait croire que Lucas est un simple geek. Il est en réalité victime d’une addiction dont il ne peut plus sortir seul. Pour revenir du côté de la vie, il lui faudra accepter la rencontre et l’échange avec d’autres, loin des écrans.

Mon avis :

Lucas, 15 ans, est un ado de la génération Z, entouré d'écrans et hyper connecté. Rien d'anormal donc pour ses parents, qu'il passe son temps enfermé dans sa chambre, entre son pc et son téléphone. 💻 C'est de son âge! Enfin en théorie... Ce que ne savent pas encore papa et maman, c'est que leur fils adoré passe ses nuits sur des sites porno, à la recherche du frisson originel, celui qu'il a ressenti en 5ème devant son écran. Il aura suffi d'une panne pour qu'ils découvrent le pot aux roses et que tout s'écroule... Ça ne peut plus continuer! Perversion! Interdictions! Confiscations! Lucas est confronté au phénomène de manque. Patrick BARD nous montre toute la violence du sevrage et comme "Le pire n'est jamais certain" je ne m'attendais pas à la chute en fin de première partie... 😨

C'est une nouvelle fois un roman qui fait réfléchir. Beaucoup! Il m'a doublement interpellé, m'a fait me positionner en tant que père d'ado (et pré-ado), mais aussi à la place d'adolescents qui vont lire ce livre, de celui que j'ai été. En fermant ce livre (lu d'une traite) mes différents moi (père/ado) étaient en ébullition, j'en ai parlé (j'en parle encore), beaucoup! Suis-je en accord avec la réaction des parents? A quel point sont-ils responsables de la situation? D'accord ou non, je crois que le but est justement de questionner. J'ai lu des articles qui n'ont fait que confirmer ce qui est en fait un véritable problème de société... ⚠️⚠️⚠️

Ce roman que je qualifierai positivement de docu-fiction littéraire tant il est brillamment documenté, pose plusieurs questions autour de l'addiction que porte son personnage principal. Il y a l'accès, d'une facilité déconcertante, à la pornographie et le fait que l'industrie du X soit la seule (ou presque) source d'éducation à la sexualité dans notre pays. Il fut un temps (🎵que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître🎵) où la pornographie était moins accessible. Je ne parle pas de l'âge (qui a sans doute peu évolué) mais de l'accessibilité elle même. Aujourd'hui, grâce à internet et aux nombreux supports n'importe qui peut regarder à toutes heures du jour et de la nuit du porno.

Le cas, peut-être extrême, d'addiction au cybersexe nous montre aussi que par manque d'éducation à la sexualité, les performances des hardeurs sont prises pour vraies, pour normales. Pour le jeune Lucas, le sexe c'est tout un tas d'actions et de positions dans un ordre bien défini, classé par catégories. Pour d'autres : "Avec la bouche, c'est pas du sexe!" 😱 Une fois de plus, Patrick BARD pose question, invite à la réflexion et à la prise de conscience sur un sujet complètement tabou. Là est probablement le problème... 🙈🙊🙊


Pour terminer, un petit mot sur la ligne "A partir de". C'est par nature un sujet tabou donc la question de l'âge minimum se pose forcément... Syros a fait le choix de noter 13, 14, 15 ans et + et je ne vois pas meilleure indication. Je crois que c'est juste complètement subjectif selon la maturité, la possibilité d'en discuter... (Rassurez-vous ce roman n'a rien de pornographique!!!) Si en tant que parents vous hésitez, je ne saurais que trop vous conseiller de le lire avant. Non seulement il vous donnera l'occasion de débattre mais ce roman a aussi toute sa place entre vos mains! 😉

Votre avis m'intéresse...

dimanche 19 août 2018

☔ Brexit Romance - Clémentine BEAUVAIS ☔

Titre : Brexit Romance
Éditeur : Sarbacane
ISBN : 9782377311453
Nombre de pages : 456
Parution : août 2018
A partir de 13 ans et +++++++

Le mot de l'éditeur :

Juillet 2017 : un an que «Brexit means Brexit»!
Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev. Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen. Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des nœuds au cerveau – et au cœur!

Mon avis :

Clémentine BEAUVAIS nous offre ici un roman contemporain où elle donne la parole à une jeunesse qui a refusé le Brexit. Une jeunesse résolument Européenne qui ne peut aborder son avenir sereinement sans le précieux sésame que représente le passeport européen. Une jeunesse dynamique et ultra-connectée qui, refusant de se voir enfermée dans son propre pays, met toutes les ressources disponibles dans la création d'une start-up au service de couples franco-britanniques désireux de se dire oui pour la vie... 🇨🇵️💖🇬🇧Enfin ça c'est la version officielle, les mariages blancs étant illégaux des deux côtés de la Manche... 

Premier roman de Clémentine BEAUVAIS que je lis et comment passer à côté des multiples raisons responsables de l'engouement qu'elle suscite? 😍 Je suis moi aussi tombé sous le charme et pourtant je partait défaitiste en craignant un roman bien trop fleur bleu... Quel hérésie! J'ai plutôt eu l'impression de lire le scénario d'une comédie romantique écrite pour Hugh GRANT. C'est drôle, d'un bout à l'autre!!! L'autrice joue avec les mots et les divergences culturelles de nos deux pays de sorte que s'étire tout le long de la lecture, un sourire mue par l'élégance de son style autant que par l’espièglerie omniprésente.

Ce roman respire aussi la jeunesse et la modernité. l'autrice en est une ambassadrice de choix. Je ne compte pas les nombreuses références aux applications qui volent tant d'heures aux ados et jeunes adultes d'aujourd'hui. Je dois avouer être beaucoup moins à la page qu'elle mais j'assume! 😜 A l'image du reste du roman, les personnages imaginés par l'autrice ont été soigneusement travaillés et nul doute qu'ils trouveront leurs publics (je pense même savoir qui seront les chouchous...). 

C'est donc un coup de cœur (obviously!) pour l'idée absolument géniale et tout le travail qui en a découlé, ce côté à la fois déjanté et tout à fait plausible. Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de défendre un roman de Clémentine BEAUVAIS, je n'ai aucun doute sur le succès que "Brexit Romance" aura avec ou sans moi mais si ça vous intéresse, cette comédie romantico-politique franco-britannique fut un pur régal! 😉

Votre avis m'intéresse...


Clémentine BEAUVAIS

Née en 1989, Clémentine Beauvais vit en Angleterre depuis presque dix ans; après des études à Cambridge, elle enseigne à l’université de York. Elle a déjà publié plus de quinze livres, parmi lesquels Les Petites Reines : plus de 37 000 exemplaires vendus, traduit en Allemagne et en Grande-Bretagne, élu Meilleur Livre Jeunesse 2015 par le magazine LiRE, lauréat du Prix Sorcières, lauréat du Prix Libr’A Nous, lauréat du Prix Millepages, lauréat du Prix NRP, et en sélection pour une quinzaine d’autres prix! Cerise sur le gâteau, le roman est en cours d’adaptation cinématographique : on retrouvera bientôt les célèbres « trois boudins » sur grand écran! (source Sarbacane)

vendredi 17 août 2018

📚😎🌞 Retour de pause estivale... 🌞😎📚


Ce qu'il y a de bien quand on ne part pas en vacances, c'est qu'on ne rentre pas vraiment non plus!!! 😂 Exit la déception à l'approche du retour, les longues heures de routes avec ou sans embouteillages, les valises à ranger, les courses à faire en arrivant... Je n'ai même pas rangé le transat! 😎

Pendant ma pause, j'ai suivi mon petit programme (ou presque...). Deux heures de lecture à la fraîche tous les matins... plus si affinités... De quoi faire redescendre ma PAL à un niveau raisonnable sans oublier quelques lectures hors circonscription... 📚

En attendant que je partage avec vous mes chroniques, je peux vous annoncer qu'il y a encore de belles nouveautés à paraître cette rentrée. Des mots, des lignes, des pages, des chapitres qui vous feront regretter les longues veillées estivales... 

J'ai aimé toutes mes lectures, adoré et été touché par certaines qui sont directement entrées dans la catégorie coups de 💖. Et puis il y a eu "LE ROMAN DE L’ÉTÉ", la cerise sur le gâteau, the icing on the cake, la guinda del pastel!!! Je n'en dis pas plus, vous le reconnaîtrez le moment venu... 😁

Le temps pour moi de finaliser les premières chroniques que je pense vous présenter par ordre de parution (pour les nouveautés) et d'organiser le jeu-concours dont je vous parlais avant mon départ et je reviens vers vous dans le week-end! 😉

Votre avis m'intéresse...

samedi 4 août 2018

🌞😎📚 Vacances d'été : mon programme 📚😎🌞

Enfin les vacances, le farniente, les voyages... Pour des vacances bien réussies, il faut penser au confort et préparer son itinéraire bien en amont. Moi par exemple, je prends de quoi bien m'hydrater 🍹, suffisamment de place pour m'allonger 💺et de quoi me protéger du soleil 😎

Je reste en Europe cette année. Ça en fait déjà des choses à voir, de l'Adriatique aux Carpates en passant par la campagne française... ("Le Renard et la Couronne" de Yann FASTIER aux éditions Talents Hauts). 🐾👑

Ne pas oublier l'invitation pour assister à un mariage au Royaume-Uni ("Brexit Romance" de Clémentine BEAUVAIS aux éditions Sarbacane). Moi qui croyait que les relations franco-britanniques n'était pas au beau fixe en ce moment.️️.. 🇨🇵️💔🇬🇧

Ça n'a pas dû vous échapper, il fait très chaud en ce moment donc on va aller faire un tour en Russie, à la recherche du dragon de glace histoire de ne pas être à cour de glaçon dans le mojito 😋😂("Grisha – Livre 2 : Le dragon de glace" de Leigh BARDUGO aux éditions Milan).

Si on ne le trouve pas on ira plus au nord chercher la fraîcheur dans le blizzard ("Les insoumis du blizzard" de Fanny ABADIE aux éditions Sarbacane). Pas sur que le froid envahisse l'Europe avant un bon moment... ⛄

Mais surtout, je pars incognito, je me mets en mode avion  histoire de décrocher un minimum pour ne pas finir en cure de désintox aux écrans ("P.O.V." de Patrick BARD aux éditions Syros). Je vais donc me rendre invisible ("Transparente" de Nathalie STRAGIER aux éditions Syros) jusqu'au 15 août pour recharger les batteries et revenir en pleine forme avec de nouvelles chroniques et aussi un nouveau jeu concours... 🎁

Belles vacances et bonnes lectures à toutes et à tous! 😉

Votre avis m'intéresse...