lundi 18 février 2019

Les Mange-rêve : L'enfer blanc - Jean-Luc LE POGAM

Titre : Les Mange-rêve - Livre 1 : L'enfer blanc
Éditeur : Slalom
ISBN : 9782375541524
Nombre de pages : 380
Parution : août 2018
A partir de 15 ans et +++

Le mot de l'éditeur :

2034. Cerclée d’un mur électromagnétique infranchissable, l’Europe est devenue un univers carcéral glaciaire où les ordinateurs du pouvoir programment des hivers sans fin où les températures avoisinent régulièrement -50°. Dessinateurs, peintres, musiciens, comédiens, danseurs, écrivains, photographes, journalistes, tous sont pourchassés par les Brigades Mange-Rêve dont les rafles se font de plus en plus fréquentes et de plus en plus violentes. Un soir, fuyant leur cours de guitare qui a tourné au drame, Iwan et Thibault, deux adolescents pensent avoir échappé au pire. Mais le cauchemar les poursuit jusque chez eux où ils découvrent que leurs parents ont disparu! C'est alors que leur amie de toujours, Mélanie, leur confie qu’elle soupçonne son beau-père d’appartenir aux BMR.

Mon avis :

Premier roman pour les plus grands que je lis chez Slalom et il devrait y en avoir plus!!! 😁 Plus qu'une dystopie, un roman d'anticipation! Effrayant par cette impression de justesse, difficile de ne pas penser un seul instant que Jean-Luc LE POGAM nous présente un avenir tout à fait possible, une Europe crédible... Les parallèles avec notre Histoire et même notre actualité, permettent une réflexion sur l'avenir que nous voulons pour nous, et pour les générations futures... Qu'adviendra-t-il si rien n'est fait? Cette lecture a fait remonter le souvenir de celle de "La Brigade de l’œil" de Guillaume GUERAUD aux éditions du Rouergue. Un autre roman du genre, que je vous recommande chaudement!

On en revient toujours au même fondamentaux, la connaissance est une arme, un véritable danger, potentiellement le plus grand face au totalitarisme. C'est à ce titre que le Président Vladimir Bogdich s'en prend à la culture. Les BMR, Brigades Mange-Rêve mènent la répression avec violence et fermeté. Ceux qui veulent un roman d'aventure ne resteront pas sur leur faim car une fois démarré, l'auteur ne s'arrête plus et n'épargne rien à nos jeunes héros. Des adolescents qui ne sont pas vraiment seuls face aux dangers et c'est un vrai plus pour moi car j'ai adoré les personnages de Ivon et Jack!!! Face aux BMR, il est clair que Mélanie, Thibault et Iwan n'auraient pas fait long feu ou sans aucune crédibilité.

Je conseille Les Mange-Rêve aux ados et à leurs parents, aux jeunes adultes férus d'actions et de réflexions sur la place de l'art et de la culture dans notre société. Un petit plus pour les amoureux de la mer qui auront un petit avantage sur le vocabulaire utilisé (Jean-Luc LE POGAM est breton 😉). Un aspect très original du roman avec les cataskis, sorte de catamarans sur skis. Couvrez-vous bien et partez à l'aventure dans une Europe piégée dans un hiver sans fin... Deuxième tome annoncé début 2019 : Hâte!!!

Votre avis m'intéresse...

Jean-Luc LE POGAM

Né à Brest, Jean-Luc LE POGAM, passionné de voile et de musique, s’inscrit très tôt dans un cursus pour le moins hétéroclite : tour à tour banquier repenti, journaliste/critique de rock et bande dessinée, enseignant, attaché de presse de festivals, membre de l’organisation du festival BD Quai des Bulles de Saint-Malo, auteur-scénariste-metteur en scène d’une quinzaine de pièces pour le théâtre jeunesse, il coécrit Monnaie de singe avec Jean Failler (Mary Lester) en 2005 et publie Bob le Loup chez P'tit Glénat, illustré par Ronan Badel.
Aujourd'hui, il vit et écrit en Bretagne. Il participe durant l’année à de très nombreux salons du livre. (source Lisez!)